Enseignement Préscolaire

Pour un développement optimal des enfants au niveau de l’enseignement, les écoles régulières dans les pays émergents n’offrent pas toujours une bonne connexion. Les enfants peuvent rencontrer des difficultés d’adaptation au système scolaire. Les causes de ces problèmes peuvent être très divers. Parfois il s’agit de concepts pédagogiques comme la concentration, le repos et la facilité d’adaptation. 

Dans nombre de pays Africains et aussi à l’intérieur du Suriname, une autre difficulté se présente : la langue. Les enfants ne parlent le plus souvent pas la langue officielle du pays (la langue d’instruction à l’école) à la maison. Chez eux, souvent il n’y a personne pour leur lire des comptes à partir de livres, à cause d’analphabétisme des parents mais aussi de manque de moyens pour avoir ces livres. Là où les enfants ne pratiquent pas la langue officielle du pays en dehors de l’école, la barrière linguistique sera un handicap tout le long du parcours scolaire. Des enfants qui sont dans ce cas, commencent à encourir un retard dès leur premiers pas à l’école primaire, qui s’avèrera difficile à éliminer par la suite. Ceci a aussi un effet sur les résultats au niveau de tout ce qui concerne calcul et mathématiques. Chez les Indiens de Suriname, des études approfondies ont montré que durant toute leur vie, jamais ils maîtrisent les calculs de façon adéquate, même chez ceux qui ont poursuivi leurs études jusqu’à un niveau supérieur.

Par l’enseignement préscolaire, même si une approche spécifique cognitive n’est utilisée, les problèmes de transition du milieu familial vers le milieu scolaire sont en grande partie fortement réduits. 

Zamenhof1

Domaines d’intérêt