D’Emploi de Machines (Senegal)

Les femmes de Bambadinka (région de Kolda, Sénégal) sont de grandes travailleuses dans un environnement dur.  Coordonné par Cœurs Unis et avec l’appui de la Fondation Maagdenhuis, différents projets ont vu jour.  On a commencé par creuser un puits pour avoir l’eau potable dans le village, ce qui a facilité le travail quotidien des femmes. Un moulin a été mis à leur disposition, car moudre le riz et les autres céréales dans un mortier est épuisant et prends beaucoup de temps. Ces travaux lourds sont justement effectués par des femmes seules.

La profession de meunier est une affaire d’hommes, mais les femmes ont un rôle primordial dans la gestion quotidienne de l’engin. On s’est mis d’accord sur le prix de chaque kilo de grain moulu, également pour des clients de villages environnants. Cet argent et le moulin doivent être gérés, un comité de femmes responsables a suivi des cours à cet effet. Pas facile pour des femmes qui n’ont pas fait les bancs. Les revenus doivent être répartis sur différentes caisses : on a besoin de diesel pour faire tourner le moulin, on doit payer le meunier, on doit garder de l’argent pour l’entretien et les éventuelles réparations. S’il y a beaucoup de clients il peut rester de l’argent et les femmes peuvent alors épargner pour l’amortissement du moulin ou l’achat d’un autre matériel qui peut alléger le travail des femmes. Quelques hommes de Bambadinka même, qui ont compris le rôle important des femmes dans le processus de développement, les appuient dans cette nouvelle activité.

Coeurs-unis1
Coeurs-unis1 Coeurs-unis2 Coeurs-unis3 Coeurs-unis4 Coeurs-unis5 Coeurs-unis6 Coeurs-unis7 Coeurs-unis8 Coeurs-unis9 Coeurs-unis10 Coeurs-unis11 Coeurs-unis12 Pasdib2 Pasdib5 Pasdib3 Pasdib8 Pasdib7 T2a

Domaines d’intérêt